You are currently viewing La détanque ®

La détanque ®

Vous cherchez un jeu fédérateur tout public, ne cherchez plus avec La détanque ®, tous vos vœux seront exhaussés!

La détanque ® est un super jeu d’adresse qui fonctionne sur le même principe que la Pétanque mais avec des caboules et un cochodé(dés en bois)!

La mécanique de Jeu : Comment ça se joue donc?

Deux équipes Rouge et Noire, la première arrivée à 30 points remporte la partie, super facile!

On lance le cochodé qui va indiqué sur sa face la manière de lancer (6 au total). Puis les joueurs vont lancer leurs caboules pour s’approcher le plus possible du cochodé pour obtenir la mène.

Au cours de la partie, il se peut que les caboules tombent sur les faces vertes qui indiquent des actions à réalisées (6 également).Vous pouvez modifier l’emplacement du cochodé dans un rayon de 50 centimètres, vous pouvez modifier une face d’une caboule, échanger 2 caboules, diviser ou multiplier son score par 2.

Vous comptabilisez votre score en ajoutant l’ensemble des caboules qui rentrent dans la mène jusqu’à atteindre un total maximum de 30 points pour gagner!

Avis de joueurs :

Le jeu est très original, voire génial! Il s’emporte partout, il est fabriqué en France, dans le Jura. Les caboules et le cochodé grisaillent avec le temps mais ne fendent pas! Fabriqué en hêtre, le matériau est très costaud.

Le jeu est très ludique, on ne s’ennuie jamais, il va aussi bien aux adeptes des jeux d’adresses qu’aux novices, et surtout il nous tient en haleine car on ne sait jamais qui va gagner jusqu’au bout! Tension interminable pour certains et certaines…

Le jeu se joue sur tous les parcours, Terre/Mer/Montagne/Pelouse en pente/Chemin de terre etc…

 

Pour changer de la Pétanque et du Molkky, La détanque ® est un excellent jeu d’adresse à partir de 7 ans pour 2 à 12 joueurs, donc n’hésitez pas à vous la procurer, car rapidement indispensable pour les temps familiaux et autres rencontres sympathiques de groupes!

Merci à Rémi Borel d’être venu nous présenter son jeu!

Alex L’As de Trèfle

Laisser un commentaire